26 mars 2016 – Annemasse Bellegarde – Inter Régions Cadets #1

Une journée qui se résume en 3 mots : frustration, déception et joie !!!

Lucas et Loris font partis des 6 coureurs sélectionnés en équipe Isère pour cette première manche 2016 des inter-régions cadets zone sud-est, qui se déroule sur la belle course en ligne Annemasse Bellegarde.

Ils sont 94 engagés venus de 17 comités départementaux. Les meilleurs sont là et les deux bosses (3,5km et 2,5km) du dernier tiers du parcours de fin s’annoncent déjà comme les points forts de la journée… mais il ne fallait pas oublier la descente technique et rapide sur le barrage de Génissiat, qui allait finalement jouer un grand rôle !

La première heure de course se déroule sur des grandes routes larges et roulantes, longeant la frontière franco-suisse. Lucas est bien placé dans la première partie du peloton. Loris, plutôt vers l’arrière, essaie de se rassurer sur ses sensations (la veille, Loris encore fiévreux n’était pas sûr de prendre le départ). La première montée se fait au train, tous les Isérois sont bien présents. La traversée du plateau en direction du barrage de Génissiat se fait à un rythme élevé… puis c’est la descente vertigineuse. Quelques coureurs décident de la faire à fond, le peloton s’étire et se scinde en plusieurs morceaux. Il y a des coureurs de partout. Malheureusement, Lucas, peu à l’aise dans ce genre d’exercice, en fait les frais.  Loris, quant à lui, profite de la descente pour se replacer…  Les coureurs traversent le barrage et débute tout de suite la dernière ascension. Point sur la course : environ 25 coureurs devant, Loris est à une centaine de mètre, accompagné d’un équipier et d’un autre coureur.

Devant des coureurs se font lâcher, Loris les reprends, il se rapproche du groupe, mais n’arrive pas à faire la jonction… il bascule au sommet à une vingtaine de mètres… sur les longs faux plats qui suivent, le groupe de tête accélère, la course est en train de se jouer à l’avant… Loris va faire 5 km à se battre seul sans pouvoir rentrer, au contraire, il perd du temps et se fait reprendre par un petit groupe qui revient de l’arrière. Pendant ce temps, Lucas se bat également contre lui même pour tenter de reprendre le temps perdu dans la descente.

Loris prend la 3ème place de son groupe au sprint et se classe 28ème. Lucas termine seul à la 57ème place. Les autres isérois terminent 4ème (Rémi), 9ème (Nathan), 17ème (Léo) et 33ème (Julien remplaçant d’Hugo, malade)

A l’arrivée, les sentiments sont partagés :

  • frustration pour Loris qui n’arrive pas à accrocher le bon wagon pour quelques mètres…
  • déception  pour Lucas qui, prêt physiquement, n’a pas réussit à se lâcher dans la descente…
  • joie de voir 3 isèrois dans les 17 premiers , ce qui assure à l’équipe une 3ème place au classement général par équipe (à l’issu des 5 manches inter-régions, les 5 meilleures équipes seront invités à participer à la finale nationale fin juillet)

Prochaine manche le 10 avril à Laudun (Gard)… la sélection devrait tomber en début de semaine.