21 août 2015 – Championnat de France de l’Avenir

Grosse déception de Loris pour son premier championnat de France de l’avenir aux Pieux en Normandie ! Et pourtant, tout se présentait bien : très joli circuit vallonné de 18,9 km (à parcourir 4 fois), bonnes sensations la veille lors du décrassage, belle décontraction et juste ce qu’il faut de pression avant le départ ; le soleil et la chaleur sont au rendez vous et l’équipe Rhône Alpes est prête à assumer la course pour accéder au podium national. La course va se jouer à la pédale. mais il va falloir éviter les chutes souvent nombreuses dans ce genre de course où l’enjeu et le nombre de coureurs sont importants.

Les 142 coureurs prennent le départ à 14h30. Les deux speakers (sur la ligne et sur la moto) font vivre la course aux spectateurs, mais également sur la web radio « tendance ouest ». Les spectateurs sont très nombreux. Dans la bosse finale, ils forment une double rangée sur chacun des côtés de la route. Quelle ambiance !

Fin du premier tour, un groupe de 7 échappées (avec 2 Rhône-Alpins) se présente avec déjà plus de deux minutes d’avance sur un peloton en file indienne. Loris est placé aux alentours de la 20ème position. Tout semble se dérouler correctement.

Fin du second tour, les échappées ont 2 minutes 30 d’avance. Le peloton est toujours aussi étiré. Malheureusement, Loris n’est pas là !! En effet, il a été pris dans une chute impliquant une quinzaine de coureurs au 25ème kilomètre à plus de 30km/h dans la côte de Diélette. Et pourtant, il était autour de la 10ème position dans le peloton !!

Il expliquera à l’arrivée que « en chutant, j’ai déraillé… Le temps de remettre ma chaîne, je suis reparti avec l’intention de réintégrer le peloton qui était à quelques dizaines de mètres devant moi. Malheureusement, dans ma chute, j’ai également cassé un rayon, ma roue avant était « en 8 » et touchait fortement le frein. Impossible de rouler dans ses conditions. Je m’arrête de nouveau et rejoins en sens inverse la voiture de dépannage neutre pour changer de roue. Les mécaniciens sont très occupés avec tous les coureurs qui ont chuté. Je repars bien trop loin pour pouvoir espérer rentrer dans le peloton car nous étions aux alentours de 42km/h de moyenne… »

Il lui reste donc deux tours à effectuer pour rallier l’arrivée. Avec ses compagnons d’infortune, ils forment « le grupetto » (nouvelle expérience pour lui…) qui se grossit au fil des kilomètres de coureurs ayant chuté ou ayant eu des ennuis mécaniques.

Devant la course fait rage, les Rhône-Alpins animent l’échappée et à en tête de peloton, ils contrôlent les attaques… Dans ces conditions, Corentin prend la médaille de bronze, Thibault termine 4ème, Jérémy 10ème, Rayan 14ème, Lucas 17ème, Tristan 19ème, Quentin 69ème,

Le « grupetto » arrivent pour la 118ème place. Le classement n’a plus d’importance et les coureurs ne se disputent pas les places. Ils sont 4 du Comité Rhône-Alpes : Augustin se classe 119ème, Jules 120ème, Thomas 126ème et Loris 127ème.

La déception de Loris est grande. Quel dommage de chuter pour la première fois en course lors du championnat de France !! et quelle déception pour lui de ne pas avoir pu participer à la réussite de l’équipe !!

2 réflexions sur « 21 août 2015 – Championnat de France de l’Avenir »

  1. Bravo Loris. Malgré ta chute et la déception de ne pas avoir servit l’équipe au mieux, c’est une très belle expérience qui, a n’en pas douter, te servira dans le futur. Bonne récupération.
    A Bientôt au GCC.

Les commentaires sont fermés.