DESCENTE DE LA LOIRE 22 au 28 AOUT 2020

Le GCC avait programmé en 2020 plusieurs randonnées qui ont du être annulées pour raison sanitaire. Le projet de la descente de la Loire pour sa première partie a pu se réaliser en respectant toutes les consignes imposées pour la fréquentation des lieux publics et pour les règles du groupe.

14 membres du Gcc ont pris le départ de Gillonnay dont 6 à vélo pour rejoindre Mezilhac par la vallée de l’Eyrieux, 175 km et 1860m de dénivelé. Les autres ont rejoint l’ hébergement du col en voiture pour se préparer au départ au Pied du Gerbier de Jonc, sources de la Loire.

Le deuxième jour, 15 km de montée permettait de rejoindre le Gerbier pour ensuite se diriger vers Brives-Charensac, étape de 111 km , 1627 m de dénivelé, très beau parcours le long des gorges de la Loire, passage au lac d’Issarlès, pour arriver près du Puy en Velay où se prenait le repas du soir sous la statue de la vierge du Puy.

Tout au long des étapes, 3 féminines et 9 cyclos alternaient pour faire chacun à sa mesure la partie du circuit qui lui convenait le mieux et pour assurer la conduite de la voiture avec la remorque pour les vélos. Deux dames en voiture ont veillé sur le bon déroulement des parcours et assuré chaque fois que nécessaire l’intendance.

Troisième jour : Brives-Charensac -Andrezieux : 110km, 1020 de dénivelé avec pique nique en route chez un copain de Michou à Retournac. Encore de beaux paysages peu connus qui nécessitaient de franchir quelques côtes pour suivre les caprices du fleuve.Coucher à Bonson près de l’aéroport de St Etienne.

Quatrième jour : Andrézieux-Bouthéon – Roanne, 90 km et 700m de dénivelé .Parcours plus tranquille et assez roulant, passage près de Feurs et pique nique en groupe à Balbigny pour rejoindre Le Coteau à l’hôtel IBIS.

Cinquième jour : Roanne- Bourbon Lancy : 117 km, 430m dénivelé. Le circuit est devenu surtout touristique avec l’apparition de voies vertes en passant près de Marcigny, Digoin, St Aubin sur loire. L’hébergement en centre de vacances, centre équestre, nous a rappelé les hébergements collectifs de notre jeunesse mais a été accompagné d’une restauration en rapport avec nos efforts.

Sixième jour : Dernière étape marquée par peu de dénivelé : 360 m mais une longue distance 127 km surtout sur voies cyclables ou voies vertes et encore grandes lignes droites. Cette étape nous a fait découvrir toute la vie et l’animation le long de la Loire ou des canaux dont le canal latéral. Arrivée à La Charité sur Loire avec regroupement sous la pancarte et dégustation de la bière promise avant de se rendre au Motel dans la périphérie.

Nuit très réparatrice avant le retour en voiture après avoir chargé les 12 vélos sur la nouvelle remorque du club et tous les participants répartis dans les voitures. Arrivée à Gillonnay à 17h30.

Ce fut un très agréable séjour sans accident ni même incident, 5 crevaisons, et une super ambiance pour cette réalisation de l’édition 2020 de Au Fil de la Loire plutôt que descente de la Loire qui cachait aussi quelques grimpettes. Merci aux organisateurs et accompagnateurs.