19 août 2016 – Championnat de France de l’Avenir Cadets – Civaux

Direction Civaux dans la Vienne pour Loris et ses 10 équipiers de l’équipe Rhône-Alpes pour le Championnat de France de l’Avenir Cadets 2016. Ils sont 146 au départ à espérer ramener le maillot tricolore !

Le circuit de 15km à parcourir 5 fois présente de larges routes roulantes qui se rétrécissent excessivement au pied des deux difficultés (l’un de 800 m à 7% de moyenne, l’autre de 1,3km à 4% de moyenne) ainsi qu’au passage de la chicane, à l’opposé de la ligne d’arrivée.

Comme souvent sur les courses importantes, il y a beaucoup de tensions et de nombreuses chutes vont ponctuer ce championnat cadets… Très rapidement, Loris est retardé par des accrochages. Il déraille, met pieds à terre, casse un rayon de sa roue avant, mais peut à chaque fois repartir et réintégrer le peloton. Il réussit ensuite à se porter en tête de peloton et à participer activement à la course. Il fera monter la bosse de la Parthenière à bloc en étirant le peloton afin de rentrer sur une échappé dans laquelle le Rhône-Alpes n’est pas représenté et surtout, dans la côte des Rivaldières, il sera la rampe de lancement avant les attaques de ses deux leaders.

A l’amorce du dernier tour, au pied de l’avant dernière difficulté, Loris ira à terre. Il repart avec plus de 20 secondes de retard sur le peloton qu’il tentera de réintégrer pendant une dizaine de kilomètres avant de se relever. En effet, il ne gagne pas de temps sur ce peloton lancé à vive allure derrière 5 hommes échappés, dont 3 vont se disputer la victoire.

Il termine à la 89ème place. Au delà du résultat, des sensations physiques moyennes et de sa chute, Loris a de nombreuses satisfactions suite à ce championnat. Tout d’abord, il y a la médaille de bronze de son équipier Léo GUICHARD (UC Voiron). Ensuite, il y a la satisfaction d’avoir participer activement à la course et enfin, il a vécu une nouvelle belle expérience partagée avec ses équipiers (tous devenus de très bons copains !) et le staff du Comité Rhône-Alpes.

Il est l’heure pour lui de prendre du repos… avec la tête déjà tournée vers la saison de cyclo cross !

Consulter le classement complet